Archive | octobre, 2010

7 mois et quelques jours…

28 Oct

 

Je viens de passer le cap des 7 mois,  je compte les jours,  les semaines, le temps joue avec mes nerfs. Dernière écho des 32 SA, Mademoiselle se porte bien, fait le poirier et pèse presque 2 kg. Elle prend mon utérus pour la piste de danse du Macumba, mais fait une pause de temps en temps pour s’offrir une bonne rasade de liquide amniotique, ce qui lui donne le hoquet au moins 3 fois par jour.

Pour les cours de préparation à l’accouchement j’ai opté pour une préparation classique proposée par ma maternité (C’est presque la honte, si j’étais une fille bien j’aurais choisi l’haptonomie, la sophrologie, la piscine ou le chant prénatal, mais être dans le vent  demande décidément trop de réflexion, je suis allée à la facilité). On appelle ça des cours de préparation à la naissance d’ailleurs, parce qu’on y parle finalement peu de l’accouchement en soi, qui n’est considéré que comme une étape. On cause de notre ressenti pendant la grossesse,  de petits trucs pour avoir moins mal au dos ou soulager nos ligaments, du rôle du papa, de l’arrivée du bébé à la maison. C’est un rendez-vous hebdomadaire que j’apprécie,  la sage-femme a un discours plutôt déculpabilisant, le fait de côtoyer d’autres futures mamans (nous sommes 4) et de découvrir le lieu où je vais accoucher est rassurant.

Maintenant que le trousseau de Mademoiselle est presque prêt, je me suis intéressée à ma pomme et j’ai jeté un œil sur la liste fournie par la maternité concernant la future maman. Depuis quelques jours  donc des questions plus glamour les unes que les autres m’assaillent:  Est ce que les slips jetables de La Redoute sont bien? Quelles sont les meilleures protections pour jeune accouchée se vidant de ses entrailles (des serviettes classiques ou spéciales type Ruby ou Vania?)? Deux pyjamas ça suffira? Et misère, où trouver de jolis pyjamas/soutien-gorges/hauts d’allaitement (sans être obligée de vendre un de mes reins)? Rien ne me dit que je ne vais pas me ruer sur un biberon au bout de 3 jours, alors est ce que j’attends ou est ce que j’investis maintenant?  Et quid des coussinets, des bouts de sein en silicone, de la crème pour les crevasses…?  C’est beau une femme qui donne la vie, mais mieux vaut éviter de s’intéresser aux détails!

 

Mode enfantine: Arthus & Co

12 Oct

Jusqu’à 5 mois et demi de grossesse, par superstition, je n’ai acheté aucun vêtement de bébé. Rassurée par la deuxième échographie, j’ai pu enfin libérer la serial-shoppeuse qui sommeillait en moi, et depuis quelques semaines donc,  je passe mes journées à errer dans les magasins, et mes nuits à écumer les sites internet. Une garde-robe à confectionner de A à Z pour une petite poupée, c’est sans aucun doute l’un des grands plaisirs de la grossesse!

Mais ma mère et ma sœur vous diront  que je suis difficile, et j’ai effectivement beaucoup de mal à trouver des petites choses qui me plaisent, je suis allergique aux illustrations un peu gnan-gnan qui ornent souvent les vêtements pour les tout-petits…   Si elles ne veulent pas se tromper et me faire vraiment plaisir elles peuvent en revanche se ruer  sur le site Arthus & Co, qui propose des vêtements beaux et originaux pour les 0-4 ans. Petite sélection  pas neuneu pour ma  future princesse rock’n roll:

 

Combinaison « My heart belongs to daddy » by NO ADDED SUGAR du 3 au 6 mois, 39€.


T-Shirt  « Best of Smiths- Rock on the Road » by BABY VERSION ROCK du 1 au 4 ans, 35€
Pull Cachemire « Wings » by BABY VERSION ROCK du 12 au 18 mois, 65€


Jupe  « Bonnie » by MOLO en 2 ans, 42€
T-Shirt  « Enjoy Milk » by NO ADDED SUGAR, du 6 au 12 mois, 32€

 

Ensemble « Vintage Fun » by BONNIE BABY du 6 au 24 mois, 16,50€ le short  et 17,50€ la tunique (en promo).

Robe  « Pins Dress » by BABY VERSION ROCK, du 2 au 4 ans, 55€

 

[Avec ce billet, je participe au concours spécial blogueuses organisé sur le blog d’Arthus & Co!]